Histoire du peuple PEUL/ FULANI

Les Fulani, également appelés Peul/Peulh ou Fulbe, sont un peuple essentiellement musulman dispersé dans de nombreuses régions de l’Afrique de l’Ouest, du lac Tchad à l’est à la côte atlantique. Ils se concentrent principalement au Nigéria, au Mali, en Guinée, au Cameroun, au Sénégal et au Niger.

L’interaction entre les Fulani largement dispersés sur le continent africain avec d’autres groupes culturels a donné lieu à une variété de modèles socio-économiques. Les Peuls étaient à l’origine un peuple pastoral. Leur vie et leur organisation étaient dominées par les besoins de leurs troupeaux. Les Peuls pastoraux jouissent aujourd’hui d’un prestige plus grand que les Peuls urbains et agricoles sédentaires en tant que représentant le plus fidèle de la culture Fulani. L’interaction avec d’autres groupes a parfois entraîné un degré considérable d’absorption culturelle. C’est notamment le cas dans le nord du Nigéria, où peut-être la moitié des Peuls ont adopté la langue et la culture haoussa et où, à la suite d’une série de guerres saintes (1804–1810) visant à purifier l’islam, ils ont créé un empire, se constituer en aristocratie au pouvoir. Les Peuls urbains sont les plus ardemment musulmans; les Peuls pastoraux sont souvent laxistes et parfois même non pratiquants. Les pasteurs présentent également une plus grande variété de traits physiques. Ils errent dans des groupes de nomades, faisant des camps temporaires de huttes portables. Certains de leurs produits laitiers sont échangés sur les marchés contre des aliments à base de céréales; les bovins sont rarement tués pour la viande. De nombreux Fulani sédentaires, qui le sont souvent à la suite de l’épuisement de leurs troupeaux, possèdent également du bétail, mais ils dépendent principalement de la culture.

La structure sociale des Peuls pastoraux est égalitaire, ce qui contraste nettement avec celle d’autres groupes musulmans, tels que les Haoussa, et de la plupart des Peuls sédentaires. L’influence de l’islam sur les modèles de parenté est évidente dans la préférence générale accordée aux mariages entre cousins et autres cousins. La plupart des hommes sont polygames, le ménage typique comprenant le chef de famille, ses femmes et ses enfants non mariés.

L’influence des religions musulmanes et chretiennes ainsi que le contact avec les autres culture ont progressivement fait disparaitre les us et coutumes des Peuls. Malgre une forte envie de rester autochtone et de respecter leurs traditions, le melange est difficile a discerner. Et on finit par croire que les habitudes des uns etaient nos coutumes ancestrales.

Sur le lévirat et le sororat pratiqué actuellement. Il arrive ainsi qu’une femme passe successivement de l’aîné au dernier des frères, leur donnant à tous des enfants (mais toujours après le veuvage).

la valorisation de des valeurs culturelles africaines sont en voie de disparition. Car aujourd’hui, Les Peuls islamisés repoussent avec horreur toute supposition de polyandrie dans le passé ou dans le présent. La rejet de notre culture pour croire satisfaire les autres.

Dans les groupes peu islamisés, les femmes disent: « Dieu maudisse la sotte qui reste avec son premier homme… Il faut essayer au moins trois mâles avant de se fixer… » 

Remettons les termes et leurs definitions. la polyandrie, dans laquelle une femme épouse plusieurs hommes et dans la polyandrie fraternelle, un groupe de frères. la polygynie, dans laquelle un homme épouse plusieurs femmes. 

L’extension de la polygynie s’explique surtout par des facteurs économiques puis religieux. L’homme riche peut epouser plusieurs femmes. Payer plusieurs dotes. Dans la jeunesse, l’argent est encore
une fois un déterminant significatif: « Les garçons, quand ils ont de l’argent, ils peuvent avoir jusqu’à quatre ou cinq filles. « 

Je vous invite a lire aussi:

http://www.innovation-democratique.com/La-polygamie-2837.html https://matricien.wordpress.com/geo-hist-matriarcat/afrique/peul/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s